Généralités, procédures, PLU « Mairie de Saint Just

Généralités, procédures, PLU

trait



Le Plan Local d’Urbanisme (PLU)

 

La loi définit ainsi le Plan Local d’Urbanisme (PLU) : c’est un document qui « expose le diagnostic établi au regard des prévisions économiques et démographiques et précise les besoins répertoriés en matière de développement économique, d’agriculture, d’aménagement de l’espace, d’environnement, d’équilibre social de l’habitat, de transports, d’équipements et de services » (article L 123-1 du Code de l’Urbanisme). Le PLU est élaboré à l’initiative de la commune et couvre l’intégralité de son territoire.

Il comporte les pièces suivantes :

– un rapport de présentation. C’est un document d’ordre général qui, à partir de l’exposé de la situation existante de la commune, notamment en matière d’environnement, analyse les perspectives d’évolution de l’urbanisme et justifie de la compatibilité du plan avec les dispositions législatives et réglementaires qui lui sont applicables.

– un projet d’aménagement et de développement durable qui définit les orientations générales d’aménagement et d’urbanisme retenues pour l’ensemble de la commune.

– un règlement qui fixe, en cohérence avec le projet d’aménagement et de développement durable, les règles générales et les servitudes d’utilisation des sols qui peuvent notamment comporter l’interdiction de construire, qui délimitent les zones urbaines (zones U) ou à urbaniser (zones AU), les zones naturelles (N), agricoles (zones A), forestières (N) à protéger et définissent, en fonction des circonstances locales, les règles concernant l’implantation des constructions.

– des documents graphiques (plan de zonage, plan des servitudes).

Il peut comporter en outre des orientations d’aménagement relatives à des quartiers ou à des secteurs à mettre en valeur, réhabiliter, restructurer ou aménager. Ces orientations peuvent, en cohérence avec le projet d’aménagement et de développement durable, prévoir des actions et opérations d’aménagement à mettre en oeuvre, notamment pour mettre en valeur l’environnement, les paysages, les entrées de villes et le patrimoine, lutter contre l’insalubrité, permettre le renouvellement urbain et assurer le développement de la commune.

Le Plan Local d’Urbanisme est également accompagné d’annexes (annexes sanitaires…).

—oOo—

Notre commune s’est dotée d’un Plan d’Occupation des Sols en 1982. Celui-ci a été révisé le 28 janvier 1994. Il a subi une première modification le 1er août 1996 (mise en place d’un emplacement réservé au cimetière), une mise à jour le 7 novembre 1996 (pour le Plan d’Exposition au Bruit de l’aérodrome de Bourg-Jasseron), une deuxième modification le 1er juin 2001 (dont l’objectif était de faciliter le maintien et l’évolution des entreprises existantes dans la zone d’activités), une mise en compatibilité le 31 janvier 2005 (par rapport au projet de modernisation de la ligne ferroviaire du Haut-Bugey) et une dernière modification le 20 juillet 2007 (ouverture à l’urbanisation de deux zones 2 NA, celle des Ayes et celle des Petits Plans).

—oOo—

Par délibération du 29 juillet 2009, le conseil municipal a prescrit la révision du POS valant PLU.

Petit rappel législatif : la loi Solidarité et Renouvellement Urbains (loi SRU) du 13 décembre 2000 a modifié le Code de l’Urbanisme, le régime des documents d’urbanisme et donc celui des Plans d’Occupation des Sols (POS). Les nouveaux articles L 123-1 à L 123-20 ont ainsi transformé les POS en PLU.

L’objectif de cette révision a été dicté notamment par la mise en compatibilité de notre document d’urbanisme avec le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) Bourg-Bresse-Revermont qui a été approuvé le 14 décembre 2007 et rendu exécutoire le 25 mars 2008. Le SCOT permet, à l’échelle de l’agglomération, de fixer les orientations générales en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme pour les années à venir.

Il s’agit également d’adapter le contenu de notre document d’urbanisme avec le nouveau contexte réglementaire de la loi SRU et de la loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003, qui modifie la loi SRU.

—oOo—

Cette délibération du 29 juillet 2009 avait également fixé les modalités de concertation des habitants. Puis la délibération du 19 décembre 2012 a tiré le bilan de la concertation et arrêté le projet de révision du PLU. Il a ensuite été soumis à enquête publique par délibération du conseil municipal du 22 avril 2013.

Par la suite, quelques modifications ont été apportées à ce projet pour tenir compte des avis joints au dossier, des observations du public et du rapport du Commissaire Enquêteur.

La révision du PLU a été approuvée par le Conseil Municipal lors de sa séance du 6 novembre 2013 à l’unanimité des suffrages exprimés. Le PLU est ainsi devenu exécutoire le 24 décembre 2013.

C’est désormais ce document qui organise le développement et l’urbanisation de notre commune, et qui est opposable à toute demande d’occupation du sol (certificat d’urbanisme, permis de construire, déclaration préalable de travaux, etc…).

Le PLU est consultable en Mairie

aux heures d’ouverture au public.

 

—oOo—

 

Le PLU de la commune (plan et règlement) est également consultable sur internet :

https://www.geoportail-urbanisme.gouv.fr

 

—oOo—

 

Pour vos projets de rénovations, tous les conseil de votre région dans la brochure CAP ENERGIE

CAP ENERGIE BROCHURE


Mis à jour le 8 février 2017
 
Aujourd'hui nous fêtons les Didier trait
  • Lever : 04h59traittrait
    Coucher : 20h12trait